Mes cours de philosophie. Ordre ou désordre? Maryse Emel

L'antiphilosophie risque, par sa stérilisation et le tarissement à la source, de fabriquer une génération d'abrutis manipulables et parfaitement dociles, incapables non seulement de réagir, mais de comprendre l'enjeu" V.Jankelevitch

faut-il ne jamais mentir?

Publié le 31 Décembre 2010 par maryse.emel.blogphilo.over-blog.com dans la conscience

faut-il ne jamais mentir?

Pour Sabina, vivre dans la vérité, ne mentir ni à soi-même ni aux autres, ce n'est possible qu'à condition de vivre sans public" Kundera l'insoutenable légèreté de l'être p.144 Epictete LII 1. Le premier domaine de la philosophie et le plus indispensable,...

Lire la suite

quelques définitions du bonheur...

Publié le 31 Décembre 2010 par maryse.emel.blogphilo.over-blog.com dans le bonheur

quelques définitions du bonheur...

le temps humain ne tourne pas en cercle mais avance en ligne droite. C'est pourquoi l'homme ne peut être heureux puisque le bonheur est désir de répétition. KUNDERA l'insoutenable légèreté de l'être

Lire la suite

l'éducation rend-elle libre?

Publié le 31 Décembre 2010 par maryse.emel.blogphilo.over-blog.com dans education, culture

l'éducation rend-elle libre?

link "L'homme vraiment cultivé possède donc ce bien inestimable de pouvoir, sans rupture, rester fidèle aux instincts contemplatifs de son enfance et d'atteindre par là à un calme, à une unité, à une cohérence et à une harmonie dont celui qu'attire la...

Lire la suite

sensation et perception

Publié le 30 Décembre 2010 par maryse.emel.blogphilo.over-blog.com dans perception

sensation et perception

LES AMOURS DES TORTUES Il y a deux tortues dans le patio: un mâle et une femelle. Slack! Slack! Les carapaces cognent l'une contre l'autre. C'est la saison des amours. Monsieur Palomar épie sans être vu. Le mâle pousse la femelle de côté, tout le long...

Lire la suite

persuader et convaincre

Publié le 30 Décembre 2010 par maryse.emel.blogphilo.over-blog.com dans langage

persuader et convaincre

la rhétorique J’imagine, Gorgias, que tu as eu, comme moi, l’expérience d’un bon nombre d’entretiens. Et , au cours de ces entretiens, sans doute auras-tu remarqué la chose suivante : les interlocuteurs ont du mal à définir les sujets dont ils ont commencé...

Lire la suite

équivocité des mots

Publié le 30 Décembre 2010 par maryse.emel.blogphilo.over-blog.com dans langage

équivocité des mots

« Je formai le projet, autrement dit, d’écrire un livre où le « voyageur » reparcourrait son chemin, ou plutôt s’y engagerait vraiment, allant où je n’avais pas été, raisonnant sur les oeuvres plus attentivement que je n’avais cherché à le faire : et...

Lire la suite

nature et morale

Publié le 30 Décembre 2010 par maryse.emel.blogphilo.over-blog.com dans imagination

nature et morale

Pas de morale possible sans rupture avec la nature ...selon les projets de la nature Lisons Kant: Juste après l'instinct de nutrition, par lequel la nature conserve chaque individu, le plus important est l'instinct sexuel grâce auquel la nature pourvoit...

Lire la suite

le contentement selon Descartes

Publié le 29 Décembre 2010 par maryse.emel.blogphilo.over-blog.com dans le bonheur

le contentement selon Descartes

Descartes à Elisabeth - Egmond, 4 août 1645 Madame, Lorsque j'ai choisi le livre de Sénèque de vita beata, pour le proposer à Votre Altesse comme un entretien qui lui pourrait être agréable, j'ai eu seulement égard à la réputation de l'auteur et à la...

Lire la suite

faut-il vivre pour le plaisir?

Publié le 29 Décembre 2010 par maryse.emel.blogphilo.over-blog.com dans morale

faut-il vivre pour le plaisir?

epicure Peut-on faire du plaisir un impératif qui donnerait du sens à la vie? Cette question revêt alors une dimension paradoxale, du moins si on se situe à un niveau moral traditionnel de l'impératif, par exemple la morale chrétienne. en effet, comment...

Lire la suite

l'instinct

Publié le 29 Décembre 2010 par maryse.emel.blogphilo.over-blog.com dans nature

l'instinct

L’homme doit-il regretter de ne pas avoir d’instinct ? La culture: la perfectibilité (texte de Rousseau) La perfectibilité (ou plasticité) est la seule caractéristique qui distingue l'homme à l'état de nature des animaux supérieurs, tels que les chimpanzés,...

Lire la suite
1 2 > >>