Mes cours de philosophie. Ordre ou désordre? Maryse Emel

L'antiphilosophie risque, par sa stérilisation et le tarissement à la source, de fabriquer une génération d'abrutis manipulables et parfaitement dociles, incapables non seulement de réagir, mais de comprendre l'enjeu" V.Jankelevitch

Art: Le paysage, une invention du regard

Publié par maryse.emel in technique, art, cezanne

"La vie imite l'art bien plus que l'art imite la vie (...)A qui donc, sinon aux impressionnistes, devons-nous ces admirables brouillards fauves qui se glissent dans nos rues, estompent les becs de gaz, et transforment les maisons en ombres monstrueuses?"

Oscar Wilde, Le déclin du mensonge

 

La nature, telle que l'homme la conçoit est d'abord une relecture d'un regard éduqué. Tel est le sens de cet extraiit d'Oscar Wilde. Nous ne portons jamais un regard neutre, c'est à dire un regard qui ne serait de nulle part et d'aucun lieu, sur la nature.

Pour prendre un autre exemple, la photographie détermine notre vision de la ville. C'est le cas de ces villes de la banlieue parisienne prises par Doisneau.ou des moments de vie que son oeil saisit.

 

2410761108_a80e3488f2.jpg

 

7625869396_b7a3d46017.jpg

 

 

Dans cette seconde photo l'école est donnée à voir dans une imagerie passée, rattachée au souvenir, bien plus que comme une réalité qui nous renverrait à un reportage.

 

De la même façon 3682938888_c6e0477366.jpgCézanne ne cesse de peindre et repeindre la Montagne Sainte Victoire d'Aix en Provence, faisant de cette dernière la production de son regard.