Mes cours de philosophie. Ordre ou désordre? Maryse Emel

L'antiphilosophie risque, par sa stérilisation et le tarissement à la source, de fabriquer une génération d'abrutis manipulables et parfaitement dociles, incapables non seulement de réagir, mais de comprendre l'enjeu" V.Jankelevitch

notre connaissance du réel se limite-t-elle au savoir scientifique?

Publié le 9 Février 2012 par maryse.emel in les sciences

(conseils de méthode)

 

cette question ouvre plusieurs difficultés: notre connaissance du réel ne renvoe-t-elle qu'à un savoir élaboré scientifiquement, ce qui est déjà une difficulté car peut-on vraiment parler d'une unité de ce savoir, ne faut-il pas parler plutôt d'une territorialité de ces savoirs qui ne parviendraient pas à se réduire en un seul? Ainsi le domaine des sciences de la nature n'est-il pas le même que celui des sciences dites de l'homme,sans négliger qu'à l'intérieur de ces subdivisions il y a des approches divergentes et propres à chaque savoir.

Autre problème que soulève cette question! le sens du mot réel. Existe-t-il un réel qu'il n'y aurait qu'à présenter, autrement dit la science serait-elle au service d'un réel donné, ou comme dira Bachelard, "rien n'est donné. Tout est construit"?

C'est peut-être en se penchant sur le  sens de ce réel qu'on parviendra à traiter de la question posée et à mettre au clair ce qui peut relever d'un troisième problème, la confusion du savoir et de la connaissance.

 


Commenter cet article